Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par csa


   

 

Vendredi 3 avril, 20h30 :
Une centaine de personnes se retrouvent à l'Espace des Congrès, place Bessières à Cahors,
pour assister à la conférence de Cécile Ferrari, professeure en planétologie à l'Université Diderot Paris 7.
Cécile Ferrari transporte le public dans un voyage passionnant à la découverte des planètes du système solaire et même plus encore à la découverte des exoplanètes !

Après le survol de Mercure et de Vénus, les deux planètes les plus proches de notre Soleil
on assiste à l'extraordinaire "amarsisage" d'une sonde sur Mars. Cette surprenante vidéo nous permet d'admirer ses terrains désertiques et son sol basaltique, évocateur d'une ancienne activité volcanique. Des images plus récentes montrent les traces de glace d'eau découvertes en profondeur sous le sol de cette planète rouge.




Le voyage continue.




On traverse la ceinture d'astéroïdes et nous prenons le temps de nous attarder autour de deux planètes géantes que sont Jupiter et Saturne. On découvre de sublimes images des 4 satellites naturels de Jupiter (Ganymède, Callisto, Io et Europa) découverts en 1609 par Galilée ; ainsi que de Titan, satellite naturel de Saturne, sur lequel la sonde Huygens a réussit à "atitanir" en 2005.

Enfin Pluton, qui ne compte plus comme la 9ème planète du système solaire (du fait de sa trop petite taille) nous apparaît. On apprend qu'une sonde appelée "Newhorison" est en route depuis 2006 vers Pluton,
à une vitesse de 80 000 km/h et devrait arriver en orbite autour de Pluton en 2015 !

Au fin fond du système solaire on peut voir les comètes de quelques kilomètres de diamètre, constituées de poussières et de glace qui se sublime (passage de l'état solide à l'état gazeux, sans passer par l'état liquide).





La discussion se termine sur les recherches faites sur les exoplanètes. Des études scientifiques sont menées sur ces dernières car elles apportent de nombreuses informations sur l'histoire de la Terre.

N'oublions pas que ces multiples sondes envoyées dans l'espace pour scruter les planètes, leurs atmosphères, leurs compositions chimiques, leurs surfaces, leurs satellites naturels (…) nous aident à comprendre la formation de notre propre planète Terre et à anticiper les éventuelles modifications qu'elle pourrait rencontrer.


   

Cette conférence s'inscrit dans le cadre des "100h d'astronomie", manifestation d'envergure internationale qui consacra 100h (du 2 au 5 avril) pour permettre au plus grand nombre d'amateurs de rencontrer des professionnels et de découvrir les merveilles du ciel.

Cette conférence fut prolongée le lendemain soir, samedi 4 avril par une observation du ciel à partir du Pont Valentré. Télescopes, lunettes, jumelles et laser permettaient de découvrir la Lune, Saturne et son satellite naturel Titan ainsi que de nombreuses constellations telles que les gémeaux (avec les étoiles Castor et Pollux), Orion et sa ceinture aux trois étoiles sans oublier les immanquables Grande Ourse et étoile Polaire. Pas moins de 224 personnes ont assisté à ce joli spectacle astronomique ! Une réussite !

 


PS: ces manifestations étaient organisées en partenariat avec le Club d'Astronomie de Gigouzac


Nous vous invitons à visiter le site de Jean Moucaud où vous y trouverez une galerie photos constituée à partir des prises de vues faites lors de la soirée du 4 avril sur le Pont Valentré.
cliquer ici



Commenter cet article