Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Association Carrefour des Sciences et des Arts

Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)

Dans la soirée du 18 et 19 février 2016, un crime odieux a été commis à la médiathèque du Grand Cahors. Alors que les invités pensaient assister au lancement du nouveau livre de l’auteur Frédéric Troupeau, Ecriture Mortelle ?, ils ont finalement participé à une investigation de grande envergure pour retrouver l’assassin d’Olivier Bibliovore, libraire de son état.

Olivier Bibliovore, libraire, retrouvé mort !

Olivier Bibliovore, libraire, retrouvé mort !

L'association Carrefour des Sciences et des Arts s’est associée aux élèves du Conservatoire d’art dramatique et à la médiathèque du Grand Cahors pour orchestrer cette vaste intrigue. 120 personnes (sur deux soirs) se sont lancées à la poursuite de l’assassin, usant de tous les moyens mis à leur disposition pour résoudre cette enquête.

Chaque équipe, accompagnée de son guide au gilet jaune fluo, a pu examiner tour à tour la scène de crime, interroger les témoins et suspects encore sur place et faire ses propres déductions. Ci-dessous : les protagonistes !

Marie-Claude Labourdette, bibliothécaire

Marie-Claude Labourdette, bibliothécaire

Mylène Micoton, éditrice

Mylène Micoton, éditrice

Frédéric Troupeau, auteur

Frédéric Troupeau, auteur

Joséphine Vilainmot, Critique littéraire

Joséphine Vilainmot, Critique littéraire

Rosa Daviccé, journaliste

Rosa Daviccé, journaliste

Steeve Corbak, le geek

Steeve Corbak, le geek

Eva Cachet, lectrice fan

Eva Cachet, lectrice fan

Le "laboratoire" a été une étape importante dans la résolution du crime. La science a confirmé ou infirmé les intuitions de nos enquêteurs d’un soir.

 

Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)
Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)

L’assassin a finalement été démasqué grâce aux conclusions perspicaces de chaque équipe et celles non moins perspicace de l’inspecteur Simon Carotte, privé de vacances à cause de ce drame.

Simon carotte ! Inspecteur (aux côtés de la directrice de la médiathèque : Françoise Saga)

Simon carotte ! Inspecteur (aux côtés de la directrice de la médiathèque : Françoise Saga)

Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)

Chaque soirée s’est terminée autour d’un buffet convivial où ont pu être échangé les impressions sur ce crime presque parfait.

Première édition du genre, ces deux soirées d'enquête ont connu beaucoup de succès (les inscriptions furent closes en moins de 10 jours). Un bel évènement donc, que l’ensemble des organisateurs préparent pour une seconde édition en 2018 (nouvelle enquête, plus gros moyens, plus grande jauge).

 

Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)

Un grand merci à tous les participants pour leur implication, merci à tous les bénévoles et organisateurs, au technicien lumière du Conservatoire, au musicien (!) et photographes.

Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)
Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)
Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)

NB : L'auteur de ce texte est timide et modeste, remercions la comme il se doit ! MERCI CORALIE pour ton travail sérieux, efficace et pragmatique afin que cette Murder Party prenne vie ! Coralie était en mission de service civique pendant 6 mois pour l'association Carrefour des Sciences et des Arts. Grâce à son passage chez nous et à son travail d'une grande efficacité (et toujours avec le sourire et la bonne humeur), elle a décroché un emploi en Normandie, sa terre natale ! BONNE ROUTE CORALIE et encore MERCI !

Retour sur la 1ère Murder Party cadurcienne (février 2016)

Commenter cet article